10% OFF sur votre première commande avec le code HELLO10

Ghosting : Qu’est-ce que c’est, comment savoir si tu en es victime et comment le surmonter

Publié par le

Il ne répond plus à tes messages sans aucune raison apparente alors qu’il les a lus, et tu ne sais pas comment surmonter cette situation. Détends-toi : après avoir lu ce post, tu verras les choses différemment.

Tout allait bien, vous parliez chaque jour et vous vous étiez même rencontrés, et tout ce que vous vous étiez dit par message avait finalement pu se concrétiser. Pourtant, aux dernières nouvelles, cette personne a cessé de te répondre, et les deux coches bleus te le rappellent à chaque fois que tu vérifies ses messages. Cette situation a un nom : le ghosting, et elle est plus courante que tu ne l’imagines.

Le ghosting : qu’est-ce que c’est ?

Commençons par faire l’étymologie du mot : Ghosting, de ghost : « fantôme » en anglais. Qu’il te fasse peur ou non, c’est à toi de choisir, mais ce qui est sûr c’est qu’il disparaît à la manière des fantômes, sans laisser aucune trace et sans se cacher sous un drap.

Le ghosting est une pratique de plus en plus courante dans le cadre de laquelle l’une des deux personnes qui communiquent entre elles depuis un certain temps (sur les réseaux sociaux, par messages instantanés ou même par téléphone) cesse de répondre et de donner signe de vie… du moins à l’autre personne. Pof ! Il disparaît. Dans le meilleur des cas, il te bloque (ce qui te donne déjà un indice) mais il ne te donne jamais d’explication. Dans d’autres cas, il t’ignore (tu vois qu’il a été en ligne ou qu’il a lu tes messages) et continue même parfois d’ajouter des stories à son profil, mais à toi, en ce qui te concerne, il ne t’adresse plus la parole. C’est-à-dire que tu te retrouves dans la situation suivante :

Ghosting : le test

À ce stade, tu te dis peut-être que tu n’es pas victime de ghosting car, bien entendu, quelles sont les chances que cela t’arrive ? Le ghoster se comporte de manière insolente, et d’autant plus qu’il ne donne jamais d’explication, mais l’auto-persuasion est un mécanisme puissant et ton cerveau tentera de trouver autant d’excuses que possible au ghoster. Il est temps de découvrir ici et maintenant si tu es victime de ghosting.  Réponds à notre test :

1- As-tu déjà rencontré la personne qui, selon toi, te fait du ghosting ?

  1. Non, nous ne sommes pas parvenus à nous rencontrer. Il a toujours une bonne excuse.
  2. Non, mais parce que nous n’en avons pas encore parlé.
  3. Si, nous nous sommes rencontrés en personne.

2- Ouvre tes messages avec lui : Est-ce toi qui a envoyé le dernier message ?

  1. Non, c’est lui qui l’a envoyé.
  2. Oui, et il a été en ligne depuis.
  3. Oui, mais il ne l’a pas encore reçu. Il n’y a qu’une seul coche.

3- Quand tu lui faisais un compliment…

  1. Il me le rendait, et c’est tout.
  2. Il me remerciait puis nous continuions de parler d’autre chose.
  3. Il riait «hahaha » ou il m’envoyait un emoji.

4-T’a-t-il déjà envoyé un message transféré ?

  1. Non, jamais.
  2. Oui, mais c’était le message classique pour le Nouvel An ou une chaîne de messages.
  3. Oui, dont des messages qui pourraient parfaitement être pour moi.

5- Tu crois qu’il te fait du ghosting parce que…

  1. Mes messages ne lui parviennent pas alors que je peux voir sa photo de profil, donc il ne m’a pas bloquée.
  2. Tout allait bien mais il ne répond plus à aucun message depuis quelques jours alors qu’il continue de publier des stories et qu’il est en ligne.
  3. Cela fait des heures qu’il ne me répond pas.

 

Les points correspondant à chacune des réponses sont indiqués à la fin du post.

Si tu as obtenu entre 5 et 6 points : Détends-toi ! Il y a des gens qui ne sont pas collés à leur téléphone 24h/24. Attends quelques jours et recommence notre test.

Si tu as obtenu entre 7 et 10 points : Sois patiente, il est possible que la technologie, le manque de temps et les obligations entravent votre relation. Le plus probable, c’est qu’il y ait une explication, même s’il ne semble pas pressé de te la donner.

Si tu as obtenu entre 11 et 15 points : Il est encore plus fantôme que Casper ! Il t’a fait un bon coup de ghosting.

 

Comment surmonter le ghosting

Le ghosting se surmonte avec l’amour-propre, ni plus ni moins. Il a arrêté de t’écrire du jour au lendemain, sans te dire pourquoi ? Tu mérites mieux qu’une telle personne dans ta vie. Il a toujours des excuses et tu n’es jamais la priorité ? Tu mérites mieux qu’une telle personne dans ta vie. Il t’a bloquée ? Tu pouvais t’y attendre de la part d’une telle personne. Est-ce ce que tu mérites ça dans la vie ? Non, tu mérites mieux qu’une telle personne dans ta vie.

« Plus facile à dire qu’à faire » car en effet, rien n’est plus simple que donner des conseils. Comment faire pour développer ton amour-propre ? Si quelque chose commence à te tracasser… aime-toi, prends soin de toi, accorde-toi un petit plaisir et quelques orgasmes. En d’autres mots : CLITHERAPY. Tout à fait, comme son nom l’indique : une thérapie centrée sur le clitoris et le plaisir que nous ressentons quand ses 8 000 terminaisons nerveuses jouent en notre faveur.

Un bon orgasme est la meilleure des vengeances. Il ne veut plus rien savoir de toi ? Eh bien, toi non plus. Laisse ton corps s’exprimer et montre à quel point tes doigts, après tant de sexting et de swipe-right, sont devenus des armes de plaisir bien affutées.

Notation des réponses :

clit femmes masturbation relations sexuelles sexe

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire