LIVRAISON LOCALE GRATUITE POUR LES COMMANDES DE 60€ et plus.

Êtes-vous sûre d’utiliser le bon ? Les lubrifiants ne sont pas tous adaptés à toutes les situations

Publié par le

Parfois ils apportent un plus, parfois ils sont indispensables. Les lubrifiants, ou gels de plaisir, nous permettent entre autres d’atténuer les frictions mais il est important de savoir lequel répond le mieux à vos besoins.

Chaque jour, nous avons davantage conscience de notre sexualité et de tout ce qu’elle englobe. Nous sommes passés de l’acte sexuel en soi, sans se poser de questions, à être à l’écoute de nos besoins, de ce qui nous plaît et des moyens d’améliorer et de stimuler nos désirs et notre plaisir.

Nous n’allons pas nous mentir, les produits cosmétiques érotiques ne sont pas seulement à la mode : ils sont là pour durer. Des marques comme la nôtre, Bijoux Indiscrets, sont non seulement pionnières en trouvant des solutions pour réduire les frictions durant les rapports sexuels mais en plus, avec leurs gels de plaisir, elles vous invitent à découvrir, jouer, essayer et transformer les rapports sexuels et la masturbation en une nouvelle expérience.

Cependant, les gels de plaisir ne servent pas tous à la même chose. « Après 15 ans passés dans le secteur érotique à conseiller tellement de gens qui achètent nos produits pour la première fois, nous avons vraiment tout entendu, » confie Elsa Viegas, cofondatrice et conceptrice de Bijoux Indiscrets, « par exemple, des clients ne connaissant pas la base du lubrifiant qu’ils utilisaient habituellement ou encore ceux qui utilisaient de la vaseline. Non seulement il est important d’avoir des informations et une connaissance de base pour garantir notre plaisir, mais aussi parce que notre santé est en jeu, » ajoute-t-elle. De plus, l’utilisation de produits non adaptés aux zones génitales peut provoquer des mycoses, des infections… et même aller à l’encontre de leur mission initiale, à savoir éliminer les frictions. Il ne faut donc surtout pas utiliser de vaseline, d’huile végétale, de graisses animales ni rien d’autre qui ne soit spécialement conçu pour un usage intime.

 

Les trois grands types de gel

Vous aurez sûrement déjà entendu les informations suivantes et, si ce n’est pas le cas, prêtez attention car cet article va faire de vous une experte ès gel de plaisir, ce qui est toujours TOUJOURS une bonne chose. Il existe donc trois grands types de gel de plaisir : à base d’eau, à base de silicone et à base d’huile. Ils ne servent pas tous à la même chose et, d’ailleurs, ils sont parfois totalement déconseillés selon la pratique sexuelle.

 

À base d’eau

Le gel à base d’eau est celui qui se rapproche le plus de la lubrification naturelle et il est idéal pour un usage récurrent si vous avez des problèmes de lubrification. Il est facile à nettoyer, il ne laisse aucun type de résidus et vous pouvez l’utiliser avec tous les types de jouets et les préservatifs. Ah ! Et en général, il est comestible. Pas au point que vous puissiez le manger à la petite cuillère mais suffisamment pour pratiquer le sexe oral. Il a l’air parfait, n’est-ce pas ? En fait, il présente quelques inconvénients : comme il est à base d’eau, il est moins résistant si bien que vous devrez l’appliquer plusieurs fois pendant une séance de masturbation ou des rapports sexuels. Si vous recherchez un gel qui dure toute une nuit de passion débridée, ou qui convienne à la pénétration anale, vous devrez en choisir un autre. Ce n’est pas non plus le bon gel pour une utilisation sous l’eau puisqu’il se dissout facilement.

 

À base de silicone

Le gel à base de silicone est beaucoup plus dense que celui à base d’eau, si bien qu’il dure beauuuucoup plus longtemps. Il est également très soyeux et avec une petite noix de gel seulement, vous pourrez durer toute la nuit, vous pourrez pratiquer le sexe anal en réduisant sensiblement la friction et vous pourrez même faire l’amour sous l’eau. Et plus important encore : vous pouvez également utiliser un préservatif avec ce gel. Les inconvénients ? Il est malheureusement déconseillé d’utiliser des jouets en silicone avec ce type de lubrifiant. Et pourquoi ? Parce qu’il peut les endommager : les objets en silicone ne sont pas compatibles les uns avec les autres. Enfin, ce type de gel n’est pas comestible.

 

À base d’huile

Si vous souhaitez lubrifier les parties les plus intimes, nous vous déconseillons vivement d’utiliser un gel à base d’huile. Toutefois, au cas où vous ayez un gel de ce type dans votre tiroir, nous allons vous donner une solution pour ne pas le jeter. Les gels à base d’huile étaient très courants il y a quelques années mais ils sont dorénavant déconseillés, pour diverses raisons : ils laissent des tâches sur les vêtements et les draps, ils déchirent les préservatifs et, en plus, ils perturbent la flore vaginale au point de provoquer parfois des infections. Alors pourquoi en fabrique-t-on toujours ? Parce qu’ils font d’excellents gels de massage. Utilisez un gel à base d’huile pour donner des massages érotiques : il chauffera rapidement et laissera une sensation très agréable sur la peau. Certains gels de massage à base d’huile ont même un effet chauffant intégré. Du coup, au lieu de cibler directement les parties génitales, pourquoi ne pas commencer d’abord par un massage ?

 

En bref :

 

 

À base d’eau

À base de silicone

À base d’huile

Durée pour le sexe/la masturbation

Oui

Oui

Pas de pénétration

Préservatif

Oui

Oui

Non

Sexe anal

Dure peu de temps

Oui

Non recommandé

Sous l’eau

Non

Oui

Pas de pénétration

Jouets

Oui

Pas en silicone

Pas de pénétration

Comestible

Oui

Non

Oui

Massage érotique

Dure peu de temps

Difficile à étaler

Oui

 

Et vous, quel gel préférez-vous utiliser ? Les connaissiez-vous tous ? Faites-nous part de vos réactions, nous aimons les lire !

anal clit cunnilingus lube masturbation PLAISIR relations sexuelles sexe

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés