LIVRAISON LOCALE GRATUITE POUR LES COMMANDES DE 60€ et plus.

Améliorez vos orgasmes grâce à ces 3 conseils

Publié par le

Quand il devient difficile et même impossible d’atteindre l’orgasme, ou quand vous souhaitez simplement vivre des sensations plus fortes, il est temps de faire une pause, de respirer profondément et de lire quelques conseils qui pourraient vous aider.

À cause de notre rythme de vie, de notre alimentation moderne, du sédentarisme et de nombreux autres facteurs, nos moments de plaisir ne sont pas toujours de bonne qualité. Si l’on ajoute à cela les pressions, les comparaisons ou encore les sentiments de culpabilité, de honte et de déni dont on souffre en relation avec la sexualité, on voit bien qu’il est de plus en plus difficile de prendre du plaisir, seule ou en couple. Il est temps de faire une pause et de réfléchir à nos rencontres sexuelles, que ce soit avec nous-mêmes ou avec notre partenaire de jeu. Il est important d’observer, de remettre en question et, surtout, d’identifier ce qui nous plaît et nous donne véritablement du plaisir.

Clitoris,  point G et masturbation

Même si certaines études confirment que le fameux point G n’est rien d’autre que la partie interne du clitoris, nous allons le traiter ici comme un élément distinct afin de comprendre les diverses formes de stimulation que vous pouvez pratiquer pour atteindre le plaisir.

Bien qu’elle soit aujourd’hui en voie de modernisation, l’éducation sexuelle enseignée au collège abordait principalement la procréation et, tout au plus, les moyens de contraception. Mais au-delà du simple mouvement mécanique de va-et-vient, il existe une multitude de possibilités, et d’ailleurs même ce mouvement de va-et-vient recèle de nombreuses possibilités. Commençons par préciser que, si vous aimez la pénétration, le point G se situe à environ 3 à 5 centimètres de l’entrée du vagin, sur la paroi frontale, c’est-à-dire la paroi contiguë à la vessie. Les doigts sont un parfait outil d’exploration et de plaisir, alors n’hésitez pas à les utiliser ! Vous pouvez également utiliser un gel de plaisir pour intensifier vos sensations et poursuivre le jeu jusqu’à vos propres limites. Explorez le plaisir en solo, identifiez ce qui vous plaît et ce qui vous excite, et communiquez-le à vos partenaires.

Saviez-vous que 80 % des personnes ayant une vulve atteignent l’orgasme par stimulation du clitoris ? Enfin, pas du clitoris en lui-même, mais seulement d’une petite partie de celui-ci : le gland. Et oui, ce petit bouton magique qui se trouve à la jonction des petites lèvres, au-dessus de l’entrée du vagin et de l’urètre. Si vous êtes l’une de ces personnes, nous vous recommandons d’utiliser un gel de plaisir ou un baume orgasmique et de le stimuler à coup de caresses, de pressions ou de frottements… ce qui vous plaît le plus !

Tous les paramètres comptent : la fréquence, les rythmes, la pression... Explorez le plaisir sur votre corps tout entier, rejetez ce qui ne vous plaît pas et, avant tout, communiquez ce que vous souhaitez et ce que vous ne souhaitez pas faire.

L’orgasme n’est pas l’objectif

Cela semble paradoxal mais il est possible que vous ne parveniez pas à l’orgasme car vous vous fixez trop sur ce but. Et non, contrairement à ce que l’on pense généralement, le plaisir n’est pas la même chose que l’orgasme et l’orgasme n’est pas la même chose que le plaisir. Parfois, vous parvenez sans aucun effort à ce moment d’extase pour de simples raisons physiologiques, mais est-ce que vous avez réellement pris votre pied ?

Débarrassez-vous de cette obsession pour l’orgasme et apprenez à vous centrer sur vous-même. Soyez consciente de ce qu’il se passe à l’instant même, seule ou accompagnée. Vous êtes un corps en quête de sensations agréables, comme les racines de l’arbre qui poussent pour s’accrocher à la terre ou les tournesols qui recherchent constamment la lumière. Laissez-vous guider par vos sens, profitez du voyage et oubliez l’orgasme.

Le style de vie

Ah, le stress ! L’un des pires ennemis de l’être humain et sans doute l’un des plus grands maux de ce siècle. Le stress, la vie sédentaire, la mauvaise alimentation et tout ce qui nuit à votre santé en général, comme l’alcool, les drogues et le tabac, tout cela endommage votre santé sexuelle. Pour faire bref : bye-bye la libido, le rendement physique, la lubrification et la concentration.

La solution ? Nous savons qu’il n’est pas possible de changer de style de vie du jour en lendemain mais ce que vous pouvez faire, c’est procéder par petits changements successifs pour vous mettre sur la voie de l’amélioration. Introduisez des aliments de qualité dans votre régime alimentaire et, en passant, un produit aphrodisiaque. Maintenez une vie active même si vous ne faites pas forcément d’exercice, en vous levant de votre chaise toutes les 30 minutes par exemple. Buvez davantage d’eau (nous avons tendance à ne pas en boire suffisamment) et limitez votre consommation d’alcool aux week-ends. Mais surtout, trouvez le temps et un espace de qualité pour vous retrouver avec vous-même ou avec votre/vos partenaire(s). Éteignez votre portable et offrez-vous un bon massage, un délicieux repas ou un jouet excitant et… à l’attaque !

 

Et vous, que faites-vous pour améliorer vos orgasmes ? Avez-vous un truc infaillible ? Qu’est-ce que vous trouvez le plus difficile à atteindre ? Dites-nous tout, nous avons hâte de vous lire !

lube masturbation PLAISIR relations sexuelles sexe

← Article précédent Article suivant →



Laissez un commentaire